Vélo 2000

Grand-Prix Val-David 2017

Grand-Prix Val-David 2017

Par Vélo 2000

4 juillet 2017

Grand-Prix Val-David 2017

Par les années précédentes, le GP Val-David était caractérisé par deux montées escarpées et un passage de gravier mou et bosselé. Nombreux étaient ceux qui y perdaient leurs bidons. Les crevaisons et les chutes y étaient également fréquentes. Disons qu’il y avait une relation amour-haine envers cette course dans le peloton : « tu aimes, ou tu aimes pas ».

En 2017, l’organisateur Dominique Chalifoux a décidé de faire peau neuve en changeant complètement le parcours du GP Val-David au grand plaisir d’une majorité de coureurs. Ces derniers ont d’ailleurs eu droit à un parcours nouvellement asphalté, très rapide et sinueux, marqué par une montée de 700 m avec un passage à 15%,  2,1 km après le départ.

Senior élite et juniors homme

Tous les coureurs de la formation Vélo 2000/Peak Centre participaient au GP Val-David, à l’exception de François Chabot prenant une pause de mi-saison. Plusieurs coureurs de formations professionnelles étaient également de retour dans le peloton québécois, suite au Tour de Beauce et aux Championnats Canadiens. Notamment, Adam Roberge (champion canadien U23 du CLM 2017) et Nickolas Zukowsky de l’équipe Silber, Alexis Cartier de chez H&R Block, Olivier Brisebois et Simon-Pierre Gauthier de la formation Garneau-Québécor, ainsi que Laurent Gervais d’Aevolo étaient présents. Les coureurs de l’équipe Vélo 2000/Peak Centre devaient donc rester sur leur garde afin de couvrir et de contre-attaquer les assauts des protagonistes, mentionnés ci-haut, s’ils voulaient avoir une chance d’être dans la bonne échappée et de s’en tirer avec un résultat respectable.

Crédit photo @ Antoine Bécotte

Malgré les nombreuses attaques et les tentatives d’échappées en début de course, il aura fallu attendre 4 tours avant de voir une première échappée menaçante se former et inquiéter le peloton. Au sein de cette échappée, nous pouvions d’ailleurs y retrouver un de nos « baroudeur » Kianoush Missaghi (Vélo 2000/Peak Centre) accompagné d’Alexis Cartier (H&R Block), Olivier Brisebois (Garneau-Québécor), Hendrick Pineda et Nicolas Ducharme (Transport Lacombe/DeVinci), en plus d’un coureur junior de la formation (Iam Gold). Ayant manqué le coup, les 2 coureurs de la formation professionnelle Silber, aidés du restant des coureurs non représentés, se sont installés à l’avant du peloton et ont tranquillement ramené les échappées avec un peu plus de 2 tours à faire.

Crédit photo @ Antoine Bécotte

C’est ici que William Blackburn a pris le restant de la course en main pour l’équipe Vélo 2000/Peak Centre, après avoir su tirer profit du fait qu’il n’a pas eu à contribuer à la chasse du peloton, car son coéquipier Kianoush était au-devant de la course. Une fois l’échappée ramenée, il n’a pas hésité à enchaîner les attaques et les contre-attaques, pour finalement se retrouver dans un petit groupe sélect après l’avant-dernière montée. De ce petit groupe, les hostilités ont continué et Olivier Brisebois (Garneau-Québécor) en est sorti le grand gagnant. Il gagnera la course en solitaire 30 secondes devant ses plus proches poursuivants. William réussira tout de même à terminer une fois de plus dans le top 10 en 7e position à 1 minute et 47 secondes derrière. Kianoush ralliera le fil d’arrivée moins de 2 minutes plus tard en 21e position, alors que Julien Brazeau-Séguin et Philippe Mireault ont croisé la ligne en 23e et 26e  position, respectivement. Olivier Piché a, quant à lui, été victime d’un petit ennui mécanique le forçant à abandonner la course. Mathieu Bouchard a lui aussi été forcé à l’abandon. Il est dans le processus de retrouver ses jambes de course après avoir séjourné en Europe un peu plus d’une semaine pour le travail.

Crédit photo @ Antoine Bécotte

Statistiques de deux coureurs de l’équipe Vélo 2000/Peak Centre pour 2h26m de course :

  • Coureur #1 : 42.5 kmh de moy.; 99 rpm moy.; 265 W moy.; 315 W moy. normalisé; 1123 W max.;
  • Coureur #2 : 42.5 kmh de moy.; 255 W moy.; 319 W moy. normalisé; 1116 W max.;

À venir

L’équipe de Vélo 2000/Peak Centre retourne dans le nord ce dimanche, pour le Grand-Prix de St-Calixte.