Vélo 2000

Que devez-vous savoir lorsqu’il est temps de vous procurer une chaussure de vélo?

Que devez-vous savoir lorsqu’il est temps de vous procurer une chaussure de vélo?

Par Isabelle

22 juin 2017

Une chaussure de vélo adéquate, confortable et performante a une grande incidence sur le plaisir que vous aurez à rouler, ainsi que sur les prouesses que vous accomplirez lors de sorties plus exigeantes et sportives.

Les chaussures varient en fonction du type de cyclisme pratiqué, car les besoins diffèrent pour le vélo de route, hybride, cyclotourisme, montagne ou triathlon.

Chaussure de vélo de route

Un cycliste de vélo de route qui roule beaucoup devrait privilégier une chaussure de qualité, légère et ventilée pour un maximum de confort et de performance. La semelle d’une chaussure haut de gamme est habituellement en carbone et mince, sa rigidité favorise un bon transfert de puissance sans perte d’énergie. Au niveau de la zone du talon, le système de rétention favorise un excellent maintien en place du pied.

Les chaussures d’entrée et de milieu de gamme sont habituellement faites de semelles en nylon renforcé, procurant également une excellente rigidité et une ventilation accrue, tout en offrant un prix abordable.

Chaussure de vélo hybride ou de cyclotourisme

Ces chaussures sont parfaites pour les besoins de cyclisme récréatif, car elles sont conçues pour faciliter la marche puisque les cales sont encastrées dans la semelle. De plus, elles sont compatibles aux systèmes de pédales avec ou sans clip. Certains modèles sont également utilisés pour les séances d’entraînement intérieur.

Chaussure de vélo de montagne

Un cycliste de vélo de montagne évolue sur des terrains accidentés et dans de rudes conditions de sentiers. En conséquence, les semelles des chaussures de vélo de montagne sont rigides, possèdent des crampons pour une meilleure traction et des crampons amovibles sous les orteils, pour une meilleure adhérence, et pour protéger la semelle avant. Au niveau de la zone du talon, le système de rétention favorise un maintien efficace du talon sans perte de puissance.

Étant donné que ces chaussures sont également conçues pour faciliter la marche, elles sont populaires auprès des gens qui pratiquent le vélo récréatif.

Chaussure de triathlon

Une chaussure triathlon de qualité est faite avec une semelle de carbone ultra légère et rigide pour un bon transfert de puissance et une ventilation efficace. Elles sont également munies d’attaches velcro inversées et d’une courroie au talon pour faciliter l’entrée et la sortie des pieds dans les transitions.

Les modèles d’entrée et milieu de gamme sont à prix abordable et offrent la technologie nécessaire pour ceux qui débutent dans le monde du triathlon.

 

Systèmes d’attache

Le dessus du pied est une zone particulièrement sensible. En conséquence, la chaussure choisie doit présenter un système d’attache qui suit bien la forme du pied, sans pression et qui module l’ajustement du soulier.

Tous les types de chaussures offrent tous les systèmes d’attaches disponibles. Parfois la chaussure choisie présente une combinaison de ces types d’attaches pour un maximum d’efficacité :

Le système d’attache à crémaillère BOA est le plus dispendieux, car il offre un ajustement rapide, il répartie bien la pression et il est ultra léger.

Un système d’attache avec cliquet offre un bon verrouillage et un ajustement rapide.

L’attache velcro suit bien l’anatomie du pied et est rapide et facile d’ajustement.

La fermeture lacée offre une allure classique, légère et facile d’ajustement.

Cale-pieds

Le fait d’opter pour une chaussure qui vous permettra de  »clipper » vos pieds à vos pédales, vous donnera beaucoup plus de puissance lors de votre pédalage. Vous pourrez non seulement exercer une pression vers le bas, vous serez également en mesure de tirer vers le haut, ce qui s’avère grandement efficace dans les montées.

Il est à noter que les cales se vendent avec les pédales et non avec les chaussures. Mais vous devrez tout de même faire votre choix de cale en fonction de votre pratique de vélo, et ainsi opter pour une chaussure compatible avec votre choix de cale.

Cale-pieds automatiques– Fixation à 3 trous

Ces cales sont faites pour le vélo de route. Leur format vous permet d’appliquer de la force sur une plus grande surface, en conséquence votre transfert d’énergie est nettement meilleur lors du pédalage.

Cale SPD – Fixation à 2 trous

Ces cales sont surtout prisées parce que petites, elles se dissimulent dans la semelle du soulier afin de pouvoir marcher. Elles peuvent être utilisées pour les vélo de route, hybride, cyclotourisme et montagne.

Certaines chaussures acceptent ces deux types de cales, mais la majorité des chaussures ne sont faites que pour un seul.

Cale-pieds de base en plastique avec ou sans courroie

Si votre pratique de vélo se fait surtout en ville et sur de courtes distances, vous pouvez utiliser des pédales ordinaires. Pour améliorer votre efficacité de pédalage, vous pouvez ajouter des cale-pieds de base en plastique avec ou sans courroie. Ces derniers seront surtout utiles pour éviter que vos pieds glissent sur vos pédales.

Conseils pour vous assurer que vous choisissez la bonne chaussure

  • Votre chaussure présente une bonne aération, elle est confortable, enveloppante et bien ajustée, sans être trop serrée ;
  • Vous avez assez d’espace pour remuer les orteils ;
  • Votre arche de pied est supportée de façon adéquate ;
  • Votre talon se maintien bien en place, il ne glisse pas de haut en bas, ou de bas en haut.